Ma réservation

Les Gîtes de France Nord

Douai au fil de l'eau, offrez-vous une visite en bateau inoubliable

Elle ne manque pas de charme la jolie Douai avec son beffroi, son musée et ses quartiers pittoresques... Aux confins de la Flandre et de l'Artois, Douai cultive son patrimoine issu d'un riche passé historique pour notre plus grand plaisir. Il est bien agréable de s'y promener et on vous suggère ici quelques idées de visites, au fil de l'eau ou non ! 

douai-visite-barque-nord.jpg

Embarquez moussaillons ! Les bateaux-promenade du Vieux Douai sont en fait des barques électriques qui vous mèneront à la découverte de l'histoire douaisienne de la ville marchande du Moyen Age à la cité judiciaire du 18ème siècle. En mai, juin et septembre: les samedis, dimanches et jours fériés, et en juillet et août : du mercredi au dimanche et jours fériés. De 15h30 à 18h30, départ environ toutes les 30 minutes.

Au coeur de la ville, partez à la découverte des anciens quartiers pittoresques avec ses demeures du XVIIIème siècle, le refuge de l'Abbaye de Marchiennes devenu le Parlement de Flandre, la collégiale Saint-Pierre, les anciennes portes de la cité.

Parmi les incontournables de Douai, ne manquez pas la visite de son beffroi (inscrit au Patrimoine Mondial de l'Humanité par l'Unesco) qui se dresse fièrement depuis plus de 600 ans. Vous y rencontrerez peut-être le carillonneur qui anime de ses joyeuses mélodies la ville grâce à ses 62 cloches. D'ailleurs, pour l'anecdote, sachez que le carillon qu'on entend dans 'Bienvenue chez les Ch'tis' n'est pas celui de Bergues mais est en fait celui de Douai ! En tous cas, n'oubliez pas vos mollets, la vue d'en haut est imprenable mais se mérite ! L'ascension complète compte près de 200 marches. La visite du beffroi est couplée à celle de l'hôtel de ville et de ses salles aux noms évocateurs : salle gothique, salon blanc, halle aux draps, salle des fêtes et chapelle Saint Michel.

Autre visite inévitable, le musée de la Chartreuse. Comme le présente le Guide du Routard, il est 'l'un des grands musées de France par son cadre plein de charme abrité dans un superbe hôtel particulier'. Vous y trouverez une collection exceptionnelle de chefs d'oeuvre (peinture flamande, art du XIXème siècle...) issues notamment des saisies révolutionnaires...

A côté du musée de la Chartreuse, rendez-vous également à la photothèque Augustin Boutique-Grard, un photographe amateur qui a immortalisé 600 communes du Nord entre 1894 et 1914. 4000 photos y sont en accès libre. Dans le même bâtiment, vous trouverez le musée d'histoires naturelles de Douai qui présente oiseaux, insectes et animaux naturalisés de la région... et même un aquarium grâce auquel petits et grands pourront découvrir la faune aquatique du Nord. Enfin, sachez qu'en 2014, un tout nouveau musée d'archéologie ouvrira ses portes et proposera un véritable voyage dans le temps à la rencontre des hommes et des femmes habitant le Nord depuis le Paléolithique jusqu’à nos jours. Affaire à suivre...

On ne peut pas parler de Douai sans évoquer la famille Gayant... Né en 1530, Gayant est le géant emblématique de Douai et un des géants les plus connus du Nord. Entouré de son épouse, Marie Cagenon, et de leurs trois fils, Jacquot, Fillon et Binbin, il parcourt la ville chaque année pendant trois jours à l'occasion des fêtes de Gayant, début juillet.

Envie de douceur ? Goûtez sans tarder la chuque du Nord, un bonbon de caramel dur, aromatisé à la chicorée, fourré d’un caramel onctueux conçu en 1887 par le confiseur douaisien Victor Piteau.

Allez, vous l'avez compris, Douai vous attend pour une visite en bateau-promenade ou à pied ! C'est le moment de réserver un hébergement pour un séjour à Douai...  

A lire aussi pour découvrir le Nord et ses trésors...